je prête et j'emprunte des objets

27 mars 2017

Il y a quelques temps, j'ai découvert Mutum et en fermant les yeux, pendant un instant, j'ai eu une bouffée d'espoir en imaginant ce que pouvait être le monde de demain si ce super projet réussissait à aller jusqu'au bout de son idée! Car avec Mutum, on requestionne complètement la propriété! Terminés les objets qui s'entassent dans nos placards pour nous servir tous les 36 du mois, bienvenue dans l'ère du partage!

L'idée tient du génie. On a tous chez soi des objets qu'on utilise que très très rarement et pourtant tout le monde les possède: caisse à outils, appareil à fondue, bouquins, rollers, vélos et j'en passe! Et du coup, si on arrêtait d'acheter sans réfléchir et qu'à la place on se prêtait les objets entre nous gratuitement?

Avec ce projet, on gagne sur tous les tableaux! On économise car on achète beaucoup moins de choses. On réduit considérablement notre empreinte carbone en diminuant notre consommation. Et enfin, on rencontre nos voisins en prêtant et en échangeant et on participe donc à la vie de quartier.

Et je vous entends déjà avoir peur que vos objets prêtés soient cassés, mais en fait pas du tout et puis si c'est le cas Mutum s'occupe de tout donc aucun souci à se faire. Et pour éviter que ça ne soit pas toujours les mêmes qui prêtent des objets, il existe une monnaie virtuelle qui permet d'être équilibré dans les échanges entre les personnes de la communauté Mutum. Bref, c'est du tout bon!

Pour l'instant, la plateforme a déjà accueilli plus de 60.000 personnes et plus de 80.000 objets. Une belle preuve que l'idée a un potentiel énorme! Moi, je suis inscrit depuis quelques semaines et je cherche encore un peu mon rythme car c'est vrai que je ne suis pas un gros consommateur et puis ces dernières années j'ai appris à vivre avec peu de choses et à demander à mes amis quand j'avais un besoin ponctuel de ce genre.

Pourtant, j'ai failli emprunter un appareil à raclette mais le beau temps est arrivé un peu trop vite. Du coup, je n'ai été contacté que pour prêter une caisse à outils mais je ne désespère pas d'accélérer la cadence. Il faut dire que la plateforme est bien faite et simple à utiliser, il faut juste que de plus en plus de personnes s'inscrivent et partagent des objets pour vraiment lancer l'effet boule de neige.

 

Et d'ailleurs ça ne saurait tarder parce que Mutum a lancé un appel à financement pour passer à la vitesse supérieure. Encore une occasion pour les individus de soutenir les projets qui leur tiennent vraiment à coeur. En tout cas moi j'ai participé parce que c'est vraiment avec ce genre de projets que nous allons changer notre société pour le meilleur alors comme disait l'autre "oublie que tu n'as aucune chance et vas-y, fonce".

- Les liens intéressants -

"Blablacar, Mutum, Zilok: vers la fin de la propriété?"

"Mutum, ou la révolution du partage des objets"

Le site www.mutum.com

Pour en savoir plus sur Mutum:

Les Catégories

En voir plus

Les Durées

En voir plus

Les Coûts

En voir plus

J'agis avec Solidarité Climatique

Partagez à vos réseaux 

- CC-By-SA Ça commence par moi 2019 -

  • Facebook
  • YouTube
  • iTunes
  • Twitter