je me mets aux informations positives

15 septembre 2016

Bon, c’est pas parce que j’ai dit hier qu’il fallait éteindre sa télé qu’il faut se sevrer d’informations. Au contraire même. Quelle chance de pouvoir partir à la recherche de vos propres sources d’actualités en vous posant vraiment la question de ce qui vous intéresse.

Et même au-delà de ce qui nous intéresse, il y a quelque chose d’encore plus génial dans cette remise en cause, c’est de se mettre à lire des choses qui filent la patate. Ben oui, en voici une info extraordinaire : ce n’est pas parce que c’est une nouvelle du monde que ça doit être triste à vouloir en finir avec ses jours dans la minute ! Ce n’est pas parce que c’est important que c’est forcément grave et malheureux.

Ca fait quelques temps pour moi déjà, mais tous les jours, je prends 5 minutes pour aller lire les nouvelles positives du monde sur PositivR qui est une plateforme qui met en avant autant des sujets d’actualité, que des prestations artistiques ou des moments de la vie quotidienne. Et moi, ça me fait un bien fou de voir des gens sourires, de voir des gens essayer, de voir des gens vivre leurs rêves.

Vous allez voir, au bout de quelques jours, vous ne pourrez plus vous en passer. Et même, quand vous regarderez à nouveau les JT, ça vous fera comme un claque. Moi, je vousl’ avoue, je ne peux plus. Tout est trop partial, tout est trop déprimant et ce n’est pas parce que je veux me tenir informé de l’évolution du monde que je dois avoir peur de mon voisin. Alors laissez-moi vous posez la question : et si propager le bonheur devenait un acte citoyen ?

- Les liens intéressants -

Le lien vers le site positivR

Un article du monde sur le phénomène des infos positives

Partagez à vos réseaux 

Les Catégories

En voir plus

Les Durées

En voir plus

Les Coûts

En voir plus

- CC-By-SA Ça commence par moi 2019 -

  • Facebook
  • YouTube
  • iTunes
  • Twitter