j'adopte l'éco-conduite

26 décembre 2016

J'opte pour l'éco-conduite

Comme à chaque fois, quand je rentre passer un moment en famille, j'ai l'occasion de conduire. Et forcément, c'est toujours intéressant de voir les comportements des autres automobilistes: celui qui va tout doucement, celui qui accélère dès qu'il a 10m devant lui, celui qui klaxonne à la moindre occasion, celui qui roule à fond les ballons.

Et du coup, c'est en conduisant que je me suis dit qu'il fallait forcément aborder le thème de la conduite dans un article. Imaginez plutôt, bientôt 40 millions de voitures en France. Plus d'un milliard de bagnoles dans le monde depuis 2010. Du coup, je me disais que si tout le monde adoptait quelques gestes pour avoir une conduite moins nocive pour l'environnement, ça ferait un sacré changement. Etant donnée que le transport routier représente 10% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, l'idée n'est peut-être pas si saugrenue...

Et du coup, pour compléter et valider certains gestes que j'avais déjà moi-même adopté (avoir des pneus bien gonflés, rouler 10km/h en-dessous de la limite autorisée, passer les vitesses pas trop haut dans les tours, etc...) j'ai commencé à fouiner un peu sur internet et j'ai trouvé les techniques "d'éco-conduite".

L'idée est simple, on peut diminuer son empreinte carbone en adoptant plein de petites habitudes qui permettent de réduire sa consommation d'essence par rapport à une conduite "normale". Arrêter son moteur pour les pauses de plus de 30 seconde, vider le coffre autant que possible, utiliser le frein moteur, anticiper les obstacles sur la route, autant de bonnes habitudes qui permettent d'économiser plus de 10% de carburant sur une année.

Et puis le bénéfice est double, voire triple car l'éco-conduite permet de limiter l'usure de sa voiture qui restera en bon état plus longtemps mais c'est aussi 20% de déclarations d'accidents en moins. Une conduite plus souple est une conduite plus sûre.

Pour ceux qui sont intéressés par ce concept, il existe maintenant des formations pour vous aider à adopter les bons gestes dans votre conduite quotidienne et pour les plus radicaux d'entre-nous, pour réduire considérablement votre impact environnementale, vous n'avez plus qu'à dire adieu à votre climatisation car celle-ci est responsable à elle seule d’une augmentation de 10 à 15 % de ses rejets annuels de gaz à effet de serre.
 

- Les liens intéressants -

"Les objectifs de la conduite écolo"

 

"25 conseils pour réduire sa consommation d'essence"

"Mobigreen, organisme de formation vert"

Les Catégories

En voir plus

Les Durées

En voir plus

Les Coûts

En voir plus

J'agis avec Solidarité Climatique

Partagez à vos réseaux 

- CC-By-SA Ça commence par moi 2019 -

  • Facebook
  • YouTube
  • iTunes
  • Twitter