j'arrête les fast-foods

16 septembre 2016

Non, personne n'est parfait et c'est aussi ce que je voulais montrer en lançant "Ca Commence Par Moi". En effet, souvent, quand je pose des questions, je suggère ou je constate que les gens autour de moi peuvent très vite se sentir "agressés" et le premier réflexe est de se défendre en pointant mes faiblesses.

Pas de problème, je ne suis pas parfait non plus! Est-ce que ça veut pour autant dire qu'on ne fait rien pour aller de l'avant et qu'on reste immobile, bloqués derrière nos défauts? Je dis non! Moi j'ai envie de tester, de rater, d'améliorer sans cesse, justement parce que je sais que dans plein de facettes de mon quotidien, j'agis de manière incohérente et même contradictoire avec tout ce que j'essaie de mettre en avant sur ce site! Et tant mieux car finalement je crois que c'est le propre de l'être humain...

Donc, oui, hier je suis allé au fast-food. Vous savez, celui où vous pouvez venir comme vous êtes! Moi en l'occurrence, j'y suis allé en gars qui avait bien discuté autour de quelques bières et qui rêvait de frites et là, c'est le drame! Ça faisait plusieurs mois que je n'étais pas allé me faire un hamburger mais hier plus que n'importe quand, le choc fut sacrément rude. Pourtant aux Philippines, j'y allait de temps en temps pour casser la routine du riz blanc et ça m'allait bien.

Mais là... les frites étaient molles, le coca sans bulle, le sandwich fade au possible. Après quelques mois en France, mes papilles se sont réhabituées à certains standards et ce que je leur ai fait subir ne leur a pas plus du tout! Ensuite c'est ma conscience qui en a pris un sacré coup. Une fois le "repas" terminé, difficile de pas se sentir bête devant ce monticule d'emballages moi qui me bataille tous les matins avec mon savon de Marseille de 600gr pour réduire le nombre de déchets dans ma poubelle...Mr Contradictoire, bonjour!

Bref, ma résolution est prise! Je ne veux pas de l'industrie agro alimentaire de masse qui se contrefout de la qualité et du niveau de vie de ceux qui y travaillent. Je ne veux pas d'un repas qui implique de laisser des centaines de grammes de papiers et cartons dans la poubelle.

Le changement, ça commence par moi et voilà une nouvelle facette de mon quotidien que je change sans regret! Bye-bye Ronald.

- Les liens intéressants -

Quelques chiffres sur la malbouffe

A voir ou à revoir, le film "Supersize me" sur l'impact des fast-foods sur notre corps

Les Catégories

Les Durées

En voir plus

Les Coûts

En voir plus
En voir plus
Partagez à vos réseaux 

- CC-By-SA Ça commence par moi 2019 -

  • Facebook
  • YouTube
  • iTunes
  • Twitter