je fais ma cire coiffante

03 août 2018

Je fais ma cire coiffante

Ça y est, l’heure de mon ancienne cire coiffante achetée en grande surface vient enfin de sonner! Le pot est vide, je vais pouvoir me lancer dans la confection de ma propre cire faite maison. Ça fait longtemps que je voulais m’y mettre, mais le pot que j’avais acheté il y a deux ans était toujours à moitié plein (oui je sais, je ne l’utilisais que très rarement). Et ça me paraissait être contreproductif de me lancer dans une recette maison alors que j’en avais encore dans le placard de ma salle de bain.

Bref, encore un produit de beauté que je vais pouvoir aligner avec ma démarche Ça commence par moi, c’est-à-dire, zéro déchet et zéro produit chimique. Surtout que, quand je vois la quantité de plastique utilisée pour fabriquer le contenant de mon ancienne cire, je me dis que c’est une réduction loin d’être négligeable pour continuer à alléger encore plus ma poubelle. 

 

Et au niveau des produits nocifs pour la santé, je ne vous en parle même pas. Il n’y a qu’à regarder la liste longue comme le bras truffée de mots imprononçables de la recette industrielle pour comprendre que les composants n’ont rien de naturel.

 

Un petit tour sur les blogs écolo-beauté et je trouve une recette facile à réaliser qui ne nécessite que des ingrédients que j’ai déjà chez moi. Il suffit de 2 cuillères à soupe d’huile de coco, 2 cuillères à soupe de cire d’abeille, 1 cuillère à soupe d’huile de jojoba et de quelques gouttes d’huiles essentielles au choix pour l’odeur.

 

Au niveau de la préparation, rien de sorcier non plus puisque les ingrédients doivent être mélangés l’un après l’autre au bain marie. Une fois que la mixture vous semble homogène, vous n’avez plus qu’à la sortir du feu puis attendre que ça refroidisse. Durée totale de l’affaire : 15 minutes top chrono.

 

Preuve une nouvelle fois que faire ses produits de beauté est à la portée de tous puisque cela ne nécessite rien de plus qu’un pot en verre vide, une casserole et une cuillère. Et puis, même si je suis certain que vous commencez à vous y habituer, c’est une bonne affaire pour le porte-monnaie car le coût de revient est inférieur à 2 euros alors que les cires du commerce dépassent obligatoirement le double du prix.

 

Enfin, concernant l’utilisation de la cire (le plus important),je dois vous avouer que je suis bluffé. C’est facilement applicable, ça sent bon et c’est au moins aussi efficace que les produits industriels. Ça marche même mieux puisque j’avais tendance à avoir plein de petites pellicules blanches au bout de deux jours alors qu’aujourd’hui, même sans me faire de shampoing pendant toute la semaine, mes cheveux restent étonnamment propres.

 

Vous l’aurez compris, c’est une nouvelle victoire pour l’écocitoyenneté du quotidien.

- Les liens intéressants -

"9 produits toxiques à éloigner de votre salle de bain"​

"Produit coiffant pour ces messieurs"

Les Catégories

En voir plus

Les Durées

En voir plus

Les Coûts

En voir plus
Partagez à vos réseaux 

- CC-By-SA Ça commence par moi 2019 -

  • Facebook
  • YouTube
  • iTunes
  • Twitter